Le temps est grisâtre et pluvieux à Bordeaux, du soleil et des eaux translucides ne feront pas de mal ! Après avoir fini de boucler les valises et fait la check-list du matos de plongée (il ne s'agit pas d'arriver sur place avec des oublis :o), nous partons pour l'aéroport! Il est midi, nous y voilà, le décollage est prévu à 14 h 05.  J'ai encore du mal à réaliser que je pars en mer rouge ! Lors de l'enregistrement des bagages, j'aperçois beaucoup de sacs de plongées, j'en déduis que beaucoup partent également en Egypte plonger. Finalement, ça n'était pas le cas: nous ne serons à priori que 2 plongeurs dans le second vol Istanbul-Hurghada. 

 

      Ça y'est, nous décollons pour un peu moins de 4 h de vol. Les paysages sont variés et j'observe le plan de vol avec curiosité et excitation ! Sur l'ordinateur de voyage, je trouve un jeu qui m'occupe quelques minutes... Et en plus il y a des poissons !

 

 

      Me voilà la tête dans les nuages, je rêve encore plus de ces plongées qui approchent maintenant. Nous passons au dessus des Alpes, cela me fait dire qu'il faut que je retourne skier un jour :-)

      Nous arrivons bientôt en Turquie, après avoir survolé un morceau de Méditerranée, c'est sympa vu du ciel aussi, bien que la visibilité ne soit pas terrible. Vers 18 h 30 heure locale (1 h de plus qu'en France), nous arrivons comme prévu à l'aéroport d'Istanbul. Une grande escale nous attend, puisque nous repartons pour l'Egypte à 00 h 30, mais l'excitation dominera sans problème la fatigue. Cela fait du bien de sortir de l'avion et de se dégourdir les jambes: ça tombe bien, cet aéroport est vraiment gigantesque et est devenu un véritable hub international (cf panneau d'affichage ci-dessous). Nous goûtons à quelques spécialités Turques après nous être fait avoir par un sandwich et un café à plus de 10 euros...Puis à 23 h 30, nous voilà dans la salle d'embarquement, nous ne serons pas beaucoup à partir pour Hurghada. 

      Minuit 30...Décollage ! Ça y'est, nous sommes partis pour l'Egypte! L'avion est moins sympa que le premier, pas d'écran pour suivre le vol, pas grave ça laisse place à l'imagination :-) Pas de photos pendant ce vol car de nuit...Après 2 h de vol, j'arrive à distinguer la mer, c'est magique, je n'en crois pas mes yeux ! Je n'ai pas fermé l’œil durant tout le vol, malgré tout la fatigue commence à monter progressivement. Nous atterrissons à 3 h 30 (soit 30 minutes avant l'heure annoncée, ça roulait bien sur l'autoroute ;-) ). Nous sortons rapidement de l'avion, puis obtenons nos visas pour 25 livres Égyptienne (pour info, 1 euro font 9 livres Égyptienne environ). Les bagages arrivent vite et un taxi ayant l'air sympa nous propose de nous amener à l'hôtel (situé à une dizaine de kilomètres de l'aéroport). Il est 4 h du matin et il fait une vingtaine de degrés dehors, waouh, ça change ! Une fois les formalités faites à la réception de l'hôtel, on nous amène à une chambre en voiture de golf, c'est original! Bon, ça fait maintenant une vingtaine d'heures que nous sommes partis, il est temps de dormir.