7 heures...Driiiiiiiiiing ! Le réveil sonne, ça y'est, l'heure de vérité arrive ! Nous avons rendez-vous au club de plongée pour 8 h 15, nous réglerons finalement le réveil pour 7 h 30 les jours suivants: le buffet de déjeuner est à 5 minutes à pied de la chambre, tout comme le club de plongée...A l'arrivée au club de plongée, comme prévu je dépose mes affaires dans une petite voiture style voiture de golf qui m'amène le matériel au bateau. On est accueilli avec le sourire, tout de suite le directeur de plongée me présente le tour du bateau et m'explique les "règles" à suivre à bord du bateau et me présente le déroulement d'une journée type: 

 

- Le matin, on monte sur le bateau, on grée nos blocs, on prépare notre matériel, c'est bien plus agréable de faire ça à quai dans le calme, sans vague, qu'au milieu de la mer

- Après une heure de traversée environ, nous arrivons sur le premier site de plongée

- Premier briefing puis plongée

- On sort, on met nos combis à sécher pour l'après-midi, puis repas (pendant le repas, le bateau change de site de plongée, généralement on passe d'un côté d'un tombant à l'autre)

- Petite sieste, café et...Briefing puis plongée

- Vous aurez compris le reste :)

- Retour à quai vers 16 h 30

 

      J'ai personnellement choisi de plonger au Nitrox, ayant prévu de faire 12 plongées en 6 jours, ce sera plus sécurisé mais surtout moins fatiguant, à savoir que les plongées que nous faisions ressemblent à ce profil-ci (profil de la 1ère plongée, capture d'écran du logiciel mares relié à mon ordinateur de plongée), une heure à une quinzaine de mètres:

 

 

      Bon, ma bouteille est prête, on peut y aller maintenant ? Une heure après, me voilà la tête sous l'eau, j'ai comme l'impression de me retrouver à l'aquarium de la Rochelle où j'ai passé tant d'heures à contempler leurs aquariums en me disant qu'il y a peu d'endroits dans le monde qui ressemblent à ça ! M'y voilà...J'en prend plein les yeux, je ne sais plus où regarder, il y a du gros (barracuda, poisson napoléon), mais aussi du petit (nudibranches, crevettes...). Il me faudra quelques plongées avant de m'attarder réellement sur les détails et le monde plus microscopique, je n'en serai pas déçu, les tombants regorgent de trésors divers et variés. 

Ben voilà, ça c'est moi (merci à mon binôme d'avoir pris ma caméra pour me prendre en photo), je suis dans mon élément, ça se voit, non ?!

 

Une eau à 23 degrés, des poissons à perte de vue, une visibilité meilleure qu'à la Fosse de la Teste (?!), quoi de mieux ?

      Pour l’anecdote, on plongeait en moyenne avec 12 kg de plombs (contre 3 pour moi au Bassin), la mer rouge est vraiment très dense (1035g/L, contre 1010 environ). 

 

      J'étais pour ma première plongée avec un N4 un peu spécial. Dès l'immersion, il est parti à l'opposé de ce que nous avions planifié, et en fin de plongée je me suis retrouvé seul car il avait décidé de remonter sans m'en informer. J'apprendrai par la suite en discutant avec lui que sa mentalité est de plonger seul pour plus de plaisirs...Ok, on a pas appris de la même façon, c'était ma première et dernière plongée avec lui. Ça m'a un peu gâché la première plongée, mais bref! Je vous laisse découvrir la suite en images, ce sera plus parlant :)

      Le plus impressionnant a été la rencontre avec une murène géante (Gymnothorax javanicus) en pleine eau, c'est la première fois que j'en vois une en dehors de son trou et je me rends compte que c'est vraiment un bel animal. Cette rencontre m'intrigue, pourquoi était elle en pleine eau de jour ? Normalement, ça chasse la nuit une murène ?! Je décide de la suivre en restant à 1 m 50 au dessus d'elle, on ne sait jamais comment elle peut réagir. J'arrive au dessus d'elle, elle se cabre, je comprends qu'il faut que je m'éloigne. Je la suivrai finalement pendant quelques minutes, jusqu'à ce qu'elle rentre dans un trou. Vraiment magique et unique comme rencontre.

 

      Je ne suis vraiment pas déçu, les coraux sont en parfaite santé, pas de coraux blanchis, le récif respire la vie, espérons que les autres plongées confirment ma pensée. 

 

      Nous rentrons de cette journée de plongée aux alentours de 16 heures, il fait encore une trentaine de degrés, ça cogne et j'ai oublié de mettre ma crème solaire, je m'en souviendrai le soir en m'endormant! Mais je suis trop séduit par ces plongées que j'oublie vite ce détail. Nous allons au buffet aux alentours de 18 h 30 (ça creuse une journée pareille :p), en ayant oubliés le répulsif à moustiques (nous nous en méfierons du fait de la présence du virus Zika en Egypte, ce serait trop bête) puis à 21 heures je m'installe à la réception de l'hôtel pour commencer à trier mes images de la journée et écrire ce petit compte rendu. Je vais faire un petit tour à la plage, je me laisse rêver, c'est magnifique le reflet de la lune sur l'eau, puis je rentre. Il ne me faudra pas beaucoup de temps ensuite pour m'endormir.